Articles

Filtre

[28.01.2018] Cross de Lausanne : les Valaisans sont là

A l’occasion du cross de Lausanne, comptant pour la Coupe suisse de cross, plusieurs sportifs valaisans ont fait le déplacement vers la capitale vaudoise avec un objectif de victoires ou de places d’honneur.

Chez les hommes, sur la distance courte de 3 km, Laurent Guillaume du CA Sion prend le 5ème rang en 10’17 et son copain d’entraînement Luka Wanner le 13ème en 11’’02.

Dans la catégorie vétérans 1, sur 7 km, Alexis Gex-Fabry du CABV Martigny monte sur la 3ème marche du podium en 25’19.

Chez les dames U23W, sur 5 km, Ludivine Gay-Crosier du CA Sion a fini au 4ème rang en 26’48 alors que sur la même distance, chez les dames vétérans 2, Anne-Catherine Vouilloz du CABV Martigny a terminé à la 6ème place en 24’50 et chez les damnes vétérans 3, Denis Gosparini du SG St-Maurice occupait la 3Eme place en 27’31.

Dans les catégories adolescents, chez les filles U20W, sur 4km, Giulia Favre du CA Sion a réalisé 17’10 sur la distance ( 6ème), elle a devancé ses deux copines d’entraînement Joelle Mayoraz ¨7ème en 17’16 et Noémie Guntern 16ème en 17’58.

Dans la catégorie U18M, sur 4 km, Nathan Wanner du CA Sion finit au 3ème rang en 13’49 devançant Romain Gabioud du CABV Martigny 13ème en 15’06.

Chez les U16, chez les garçons, sur 4 km, Rémy Torrent du CA Sierre-DSG a terminé au pied du podium, 4ème en 14’41 et chez les filles, sur la distance de 3 km, Estelle Dolet du CABV Martigny montait sur la seconde marche du podium en 12’13. 

JPT

[22.01.2018] Athlétisme en salle : la saison a débuté

L’athlétisme en salle a débuté à Zürich et à Macolin étant donné que les installations d’Aigle ne sont pas disponibles pour cause de rénovations.

Chez les hommes, sur 60 m, Kevin Di Nocera de la SFG Collombey-Muraz a couru la distance en 6’’97 devançant Loic Van Hoyemissen du CA Sion en 7’’16, Julien Bonvin du CA Sierre-DSG en 7’’30  et Christophe Kaczmarek du CABV Martigny en 7’’36 alors que le Valaisan de la GG Berne Florian Clivaz réalisait 6’’87.

Sur 200 m, Julien Bonvin en 22’’17 a devancé Kevin Di Nocera en 22’’52 et sur 400 m, Xavier Mirailles du CA Sierre-DSG a réussi 52’’41.

Dans les disciplines techniques, au triple-saut, Rodolphe Normand du CABV Martigny a sauté à 12 m 98 ; au saut en hauteur, Jonty Tolleson du CABV Martigny a franchi une barre placée à 1 m 90, devançant Timothée Moix du CA Vétroz avec 1 m 88 et Nathan Papilloud du CA Sion avec 1 m 80.

Chez les U20M, Julien Bonvin du CA Sierre DSG a réussi 8’’39 sur 60 m haies et, au lancer du poids, Florent Ramseier de la SFG Collombey-Muraz a lancé l’engin de 6 kg à 15 m 09.

Chez les dames, sur 60 m, Julie Gay-Crosier a réalisé 8’’17 devant Cassy Lou Depestel du CABV Martigny avec 8’’24 ;  sur 200 m, Marion Favre du CA Sierre-DSG  a couru la distance en 26’’19 et a sauté à 5 m 18 en longueur ; sur 60 m haies, Julie Gay-Crosier a performé avec 9’’07 devançant Cassy Lou Depestal avec 9’’28, de plus, elle a sauté, en longueur, à 5 m 08.  Sur 800 m, Alana Vannay  a effectué la distance en 2’18’’18 devant Maureen Jordan en 2’19’’45 ( toutes deux du SG St-Maurice).

Chez les plus jeunes, Clotilde Surdez du CA Sion a couru le 60 m en 8’’08 et le 60 m haies en 9’’19 et sur 1000 m, Sara Maria Vogel du TV Naters a réussi 3’00’’27.

JPT

[22.01.2018] Cross de Gamsen : l’hiver est là

La 3ème manche de la tournée valaisanne des cross s’est arrêtée à Gamsen avec un joli parcours tracé par le Lauf Team Oberwallis. En milieu de manifestation, qui a réuni près de 200 concurrents, la neige s’est invitée et n’a plus quitté le lieu de la compétition.

Chez les hommes, sur 8 km, Pierre-André Ramuz du CABV Martigny a dominé la course en 28’50 ( 1er vétéran également) devançant Jean-Pierre Theytaz du CA Sierre DSG en 29’28 ( 1er homme ) et Rémy Gabioud du CABV Martigny en 29’39 ( 2ème homme ), Xavier Degrada du CA Dents-du-Midi en 29’42 ( 2ème vétéran).

Pierre-André Ramuz à l’arrivée : «  C’est un véritable parcours de cross, même avec un sol sec, avec la neige et la boue, cela m’a bien convenu et je suis content de ma prestation ».

Chez les dames, sur 5 km, Sabine Kuonen du TV Längasse Bern a remporté aisément la course en 18’45 devant Zelia Näfen du LFT Oberwallis en 20’20 et Caroline Kuonen du Rhône Runners en 20’52.

Les jeunes ont apprécié le parcours et voici les vainqueurs des différentes catégories ; Gianluca Sarbach du LFTO, Cloé Lipawsky du CA Sion, Pascal Amherd du TV Naters, Sarah Studach du SG St-Maurice, Justin Fournier du ES Ayent-Anzère, Chloé Ramuz du CABV Martigny, Tabea Blatter du LFTO, Lucie Degrada du CA Dents-du-Midi, Rémy Torrent du CA Sierre-DSG, Romain Gabioud du CABV Martigny,  Andreas Ammann du LFTO, Denise Gosparini du SG St-Maurice, Bastien Meylan du CABV Martigny, Beat Millius du LFTO et Gilbert Studer du TV Naters.

Tous les résultats sur le site www.lft-oberwallis.ch      

JPT

[17.01.2017] Cross de Gamsen : samedi 20 janvier 2018

Ce samedi, la tournée cantonale des cross s’arrêtera à Gamsen, pour la 3ème manche, organisée par le Lauf Team Oberwallis.

Un  tracé de 1000 m a été dessiné aux abords de la Salle de gymnastique de Gamsen.

De 13 h 30 à 14 h 07, les écolières et écoliers seront aux prises sur un ou 2 tours de parcours, selon l’âge. Dès 14 h 25 les cadettes partiront pour 3 tours  et à 14 h 45, les cadets emprunteront le même tracé mais pour  4 tours. .

A 15 h 15, les dames, les juniors et les populaires s’élanceront pour 5 km  et à 15 h 45, les hommes et les vétérans en découdront sur 8 km.

A 17 h 00, la roclamation des résultats récompensera les trois premiers par catégorie.

Les inscriptions sont acceptées sur place mais, au minimum, une heure avant le départ de la catégorie choisie.

Renseignements et inscriptions auprès de Peter Hefti 079 962 88 39 ou e-mail peter_hefti@hotmail.ch

Bienvenue à Gamsen !

JPT

[08.01.2018] Cross de Vétroz : un beau succès

La 2ème manche de la tournée cantonale des cross a eu lieu à Vétroz, organisée par le CA Vétroz , par un soleil éclatant et sur un parcours enneigé et tournant et quelque peu boueux pour les catégories hommes et dames, tracé apprécié par les 290 concurrents.

Chez les hommes et vétérans, sur 8 km, Pierre-André Ramuz du CABV Martigny a dominé l’épreuve en courant la distance en 30’17 ( 1er vétéran)  en devançant Lucas Nanchen du CA Sierre-DSG en 30’41 (1er homme ), Serge Lattion en 31’41 ( 2ème vétéran), Rémy Gabioud du CABV Martigny en 32’18 ( 2ème homme), Xavier Degrada du CA Dents-du Midi en 32’19 ( 3ème vétéran ) et Danael Gosparini du SG St-Maurice en 33’12 ( 3ème homnme).

Pierre-André Ramuz à l’arrivée : « Le cross est éprouvant pas à la cause de la neige et de la boue à certains endroits mais comme il est très tournant, il faut sans cesse relancer et cela coûte de l’énergie. Très beau parcours au demeurant. »

Chez les juniors garçons, sur 5000 m, la victoire est revenue à Andreas Ammannn du LFR Oberwallis en 19’47 alors que chez les juniores filles, sur la même distance, la médaille d’or a été remise à Alana Vannay du SG St-Maurice en 22’35.

Dans la catégorie féminine dames, sur 5000 m, la victoire fut aisée pour Sabine Kuonen, la Haut-Valaisanne courant pour le TV Längasse Bern qui a réalisé 20’41 devant Fanny Berrut du SG St.-Maurice en 22’59 et Caroline Kuonen du Rhône Runners 3ème en 23’35.

Les jeunes étaient fort nombreux et les vainqueurs des différentes courses méritent un petit encouragement à l’image de Noé Kühn du CA Dents-du-Midi, Cloé Lipawski du CA Sion, Pascal Amherd du TV Naters, Sarah Studach du SG St-Maurice, Justin Fournier du ES Ayent-Anzère, Amandine Vouilloz du SG St-Maurice,  Rémy Torrent du CA Sierre-DSG, Tabea Blatter du LFT Oberwallis , Justin Mottet du CABV Martigny  et Lucie Degrada du CA Dents-du-Midi .

Tous les résultats sur le site www.cavetroz.ch

Prochaine manche, le samedi 20 janvier 2018, à Gamsen.

JPT

[03.01.2018] Cross de Vétroz : samedi 6 janvier 2018

Ce samedi, la tournée cantonale des cross s’arrête à Vétroz, pour la 2ème manche, organisée par le CA Vétroz..

Un  tracé de 1000 m a été dessiné aux abords de la Salle de Bresse, à Vétroz, parcours qui sera apprécié par les adeptes de la course à travers champ qui adorent les parties boueuses.

De 10 h 30 à 11 h 07, les écolières et écoliers seront aux prises sur un ou 2 tours de parcours, selon l’âge. Dès 11 h 25 les cadettes et cadets partiront ensemble pour 3 ou 4 tours.

A 11 h 45, les dames, les juniors et les populaires s’élanceront pour 5 km alors, qu’au même moment, les hommes et les vétérans en découdront sur 8 km.

Les inscriptions sont acceptées sur place mais, au minimum, une heure avant le départ de la catégorie choisie.

Renseignement et inscriptions auprès de Grégoire Gaillard 078 756 30 17, e-mail gregoire.gaillard@netplus.ch  ou sur le site www.cavetroz.ch .

Le CA Vétroz vous attend nombreux ! 

JPT

[Juin 2017] Serge de Quay - L’homme aux plus de 300 victoires

Le Valaisan Serge de Quay a couru en 1958 un 10'000 mètres en 31 minutes et 13 secondes sur une piste dite cendrée (faite d’un mélange de terre et de cendres broyées) que les moins de 50 ans n’ont jamais connue. A cette époque, les coureurs à pied étaient rares, et ils passaient pour des individus extravagants. Les performances de cet homme m’interpelaient. Je ne l’avais jamais rencontré. En avril 2017, par hasard, j’appris qu’il jouait au bridge à Sion et je réussis ainsi à obtenir ses coordonnées.

Un coup de fil plus tard et nous nous rencontrâmes dans un café de la capitale valaisanne. Il ne fallut que quelques minutes pour que cet ancien champion se dévoilât complètement, prenant plus de plaisir à raconter sa vie que ses exploits sportifs.

Comme la particule de son nom le prouve, Serge est le descendant d’une famille noble de Sion. Il est né le 14 août 1931 et fait partie d’une fratrie de sept enfants. Hélas, son père René, avocat-notaire, décéda alors qu’il n’avait que neuf ans. Sa mère, Marie Ribordy de Courten, fut directrice des Ecoles de Sion
pendant 25 ans. A 10 ans, il fut placé dans un internat à Morges puis à Porrentruy. Il étudia ensuite au collège de St-Maurice où il obtint une maturité classique latin et grec. En parallèle à ses obligations militaires qui l’amèneront au grade de premier lieutenant, il étudia le droit à l’université de Lausanne,
mais arrêta ses études alors qu’il n’était pas loin de les terminer.

Il obtint ensuite un diplôme d’hôtelier, et passa sa vie à diriger divers instituts et hôtels en Valais, et à s’occuper de maisons de vacances pour l’Etat de Genève. Serge a débuté la course à pied en participant à une compétition du côté d’Hérémence, le 1er août 1947, à 16 ans. C’était un contre-la-montre, et il a remporté la course, toutes catégories confondues. La même année, il devint champion valaisan du 5000 sur piste, en élites.

A cette époque, il n’était pas évident de faire du sport pour un étudiant vivant en internat. Ses professeurs ne manquaient pas de lui faire remarquer à toutes occasions que les études n’étaient pas compatibles avec le sport. Comme il apparaissait régulièrement dans les résultats des journaux, il lui était difficile de passer inaperçu. Mais rien ni personne ne put l’empêcher de continuer à pratiquer son sport favori.

Serge affirme qu’il n’a jamais effectué d’entraînements réguliers pendant de longues périodes, car il ne pouvait pas pratiquer suffisamment son sport durant son temps passé à l’armée, et que personne n’a su le conseiller et le motiver. Ses entraînements consistaient à courir une douzaines de kilomètres au plat ou de gravir le plus vite possible des sentiers conduisant à des cabanes. Il lui arrivait aussi de réaliser des séries de 400 m sur piste.

En plus de la course à pied, l’athlète sédunois a pratiqué d’autres sports avec un réel succès : bob, alpinisme, équitation, tennis, cyclisme. Cependant, c’est bien dans le domaine de son sport favori qu’il s’est le plus illustré, comme le témoignent quelques-unes de ses meilleures performances : 8′ 38′′ 2 sur 3000 m, 15′ 09′′ 6 sur 5000 m, 31′ 13′′ 6 sur 10'000 m (record valaisan qui tint pendant 20 ans), 5ème place à Morat-Fribourg en 1956, vainqueur du cross Satus en 1954 (un cross de haut niveau avec la participation exceptionnelle d’athlètes de pays dits de l’Est).

Serge de Quay a également brillé dans des courses militaires avec fusil sur le dos. Ces compétitions connaissaient un immense succès autrefois avec souvent plus d’un millier de participants. Il fut champion de la discipline à huit reprises.

Le sport lui a permis de faire de sympathiques rencontres et de côtoyer de grands champions. Ainsi, lors de ses trop rares compétitions à l’étranger, il put se mesurer à trois champions olympiques : Vladimir Kutz et Zdzisław Krzyszkowiak au cross de l’Humanité à Paris, et Alain Mimoum dans un cross près de Bruxelles.

Serge de Quay a eu le plaisir de côtoyer le conseilleur fédéral Roger Bonvin qui le considérait comme un exemple pour la jeunesse. Père de quatre enfants, il est huit fois grand-père et une fois arrière grandpère. Il passe aujourd’hui une belle retraite à St-Maurice. « Je joue au bridge pour fortifier ma
mémoire, et je fais encore de petites balades. Je ne pourrai plus gravir le Kilimandjaro comme autrefois, mais peu importe, pourvu que je puisse continuer à vivre en bonne santé, au côté de Mady, ma chère compagne. »

Juin 2017, Augustin Genoud

Best webhosting site hostgator coupon and online poker on party poker
  • Dernière modification: 16 septembre 2019.
Copyright FVA-WLV.CH.